Rats

Rats

Ils aiment se nicher derrière les placos, et grattent alors derrière, ou encore marchent sous les faux plafonds, ce qui insécurise souvent les occupants des lieux.

Le rat a toujours besoin de ronger.

Il fait alors des dégâts considérables : sur les gaines électrique, nourriture stockée, dans la laine de verre…

Exemple de détérioration dans un appartement

IMG_0702

Malgré sa réputation, il a un rôle utile : nettoyer les canalisations.

Sa surpopulation pose de grands soucis en matière d’hygiène.

Sa présence près des habitations pose de véritables dangers sanitaires, par exemple les leptospiroses.

Les 2 types de Rats les plus courants dans la lutte anti-nuisible

1) Le rat brun ou norvégien, très proche du surmulot

20131030_151538

Il est de couleur fauve ou rousse, son poids est compris entre 250 g et 500 g, il mesure environ 40 cm (25 cm pour le corps et 15 cm pour la queue).

Très mauvais grimpeur, on le retrouve à proximité de nos lieux de vie.

Il affectionne particulièrement les lieux humides, les égouts, les sous-sols…
Il creuse des terriers, bien repérables dans les jardins ou champs.

Le rat brun est omnivore, il mange environ 40 g d’alimentation par jour.
On peut reconnaître sa présence grâce à ses déjections en forme de capsule d’une longueur de 15 mm.

Il est porteur de maladie, sa présence à proximité des humains peut donc s’avérer dangereuse.

Il donne naissance à environ 10 petits par portée. On estime à environ 5 portées par an.

Ce sont des animaux très sociables et hiérarchisés entre eux.

2) Le rat Noir appelé aussi rat des « greniers »

rat noirIl est de couleur gris foncé, il pèse environ 200 g, il mesure environ 45 cm.

Il est souvent qualifié d’ « acrobate », en effet son agilité et son mode de vie l’amène à vivre en particulier en hauteur.
On le trouve généralement dans les greniers d’où son surnom de rat de « grenier », il grimpe à la verticale, saute…
Il affectionne particulièrement les hauteurs, toits, arbres… Contrairement au rat brun, le rat noir recherche des milieux secs.

Il mange environ 35 g d’aliments par jours, il est omnivore, mais affectionne particulièrement les grains, les fruits et légumes.
On repère sa présence grâce aux déjections en forme de « grains de riz » d’une taille de 10 mm.
Ils peuvent entrer dans un trou de la taille du pouce.

Leur durée de vie est d’environ un an.
Ils ont une moyenne de 5 portées constituées de 7 bébés rats.

Ils vivent essentiellement la nuit.

Les rats ont la particularité d’être très craintifs.

Ils observent systématiquement les lieux.

Ils ne voient quasiment rien, ils utilisent principalement les odeurs pour se repérer.

Le rat longe les murs, car de cette façon, il a un coté ou il se trouve en sécurité (ses poils touchent réellement les murs), il peut alors se concentrer sur l’autre partie pour tout analyser.

Les box contenant les appâts ont donc plusieurs avantages :

1) Pas d’appâts dispersibles

2) Protection des animaux non ciblés

3) Inaccessibilité du produit

4) Le rat se sent en  toute sécurité puisque ses poils touchent les parois, il pourra alors consommer tranquillement ses appâts.

 

Qu’est-ce qu’un rat explorateur ?

Les rats fonctionnent comme une meute, il y a donc des dominants et des dominés.

Lorsque la colonie est trop importante, un jeune mâle dominant va aller explorer d’autres lieux pour pouvoir y fonder une famille.

Il va alors explorer en toute discrétion pendant des semaines, il ne laissera aucune trace de son passage, son but est de savoir s’il peut s’installer dans cet endroit. Il rentrera ensuite dans sa colonie.

Il ne consommera donc pas d’appâts durant cette phase.

Lorsque le rat sera certain de sa sécurité à l’endroit exploré, il s’y installera.

Traitement

Le rythme cardiaque du rat est élevé, son volume sanguin très faible, ce qui le rend très vulnérable aux anticoagulants.

Différentes matières actives existent :
1) Matières actives de 2° génération : bromadialone (0,005%), Difenacoum (0,005%)
2) Matière actives de dernière génération : brodifacoum (0,005%), Difetthialone (0 ,0025%)

Ces différences de matières actives changent la quantité de produit à ingérer pour obtenir une mortalité. Elle est appelée dose létale.

Ces anticoagulants se présentent sous plusieurs formes : céréales, bloc, pâte, gel…

IMG_0238

Un dératiseur adaptera sont traitement en fonction de l’espèce repérée.
De plus, il le fera en toute sécurité à l’aide de box sécurisés.

 

 

Il existe d’autres méthodes

Le piégeage, par nacelle ou par plaque de glu.